Longe côte – Marche aquatique

>>Longe côte – Marche aquatique
Longe côte – Marche aquatique2018-11-16T10:11:40+00:00

Profitez des vertus de l’eau de mer en pratiquant la nouvelle activité du littoral !

Le Longe Côte – Marche Aquatique consiste à marcher en milieu aquatique au bon niveau d’immersion, c’est-à-dire avec une hauteur d’eau située entre le nombril et les aisselles (immersion minimum au-dessus de la taille) avec et sans pagaie.

Une pratique accessible à tous  
Inutile d’être sportif confirmé, c’est une activité pédestre à portée de tous, que l’on sache nager ou pas. Il faut adapter sa pratique en fonction de son niveau, des conditions de mer et être encadré par un animateur diplômé.

Une activité salutaire au bien-être et à la santé
Elle permet un renforcement musculaire et cardiovasculaire sans traumatisme articulaire, favorise la circulation sanguine et améliore l’équilibre et l’endurance. Un moment de bien-être aux effets relaxants de l’eau sur le corps tout en tonifiant les muscles. Le travail avec pagaie mobilise l’ensemble de la chaîne musculaire (épaule, bras, triceps, dorsaux…).

Une activité de plaisir et de convivialité
Activité bienfaisante et relaxante. Chacun avance à son rythme tout en partageant le plaisir de se retrouver en groupe.

Lieu de pratique

L’activité se pratique tout au long de l’année sur des parcours préalablement identifiées à savoir :

  • dans les zones d’eau accessibles en marchant au bon niveau d’immersion et essentiellement dans la bande dite des 300 mètres, c’est-à-dire dans un périmètre où s’exerce la compétence des communes et de l’Etat en matière de protection des populations (loi littoral du 3 janvier 1986);
  • sur des plages de sable à faible devers ne présentant ni obstacle majeur, ni risque particulier.

Equipement

L’équipement est fonction de l’état de la mer, de la configuration du lieu de pratique, de la température de l’eau et des conditions météorologiques (risque d’hyperthermie)

  • le port de vêtements en néoprène est conseillé : combinaison, shorty, gants, bonnet ou cagoule (pour limiter le risque d’hypothermie);
  • le port de chaussons aquatiques ou chaussures est obligatoire. Ils permettent de limiter le risque de blessure aux pieds;
  • l’utilisation de la pagaie participe efficacement à l’équilibre et à la propulsion. De même, il est possible d’utiliser des gants palmés ou tout autre dispositif permettant l’équilibre et la propulsion.

Les clubs qui pratiquent le longe côte – marche aquatique en Occitanie

Actus Longe côte – Marche Aquatique