Pour que la montagne reste un plaisir

>>Pour que la montagne reste un plaisir

Conseils de sécurité pour la pratique de la randonnée nordique
et raquette à neige

Pour que votre randonnée en montagne l’hiver reste un plaisir, respectez toujours ces conseils de sécurité.

  • Préparez avec attention votre sortie :

    • Prévoyez toujours des solutions de remplacement ou de repli,
    • Adaptez votre sortie au niveau le plus faible du groupe et ne surestimez pas vos capacités ainsi que celles des autres participants,
    • Consultez les bulletins météorologiques : 3250 par téléphone ou www.meteofrance.com,
    • Consulter le BERA (Bulletin d’Estimation du Risque d’Avalanche) : www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches,
    • Renseignez-vous auprès des services de secours, des offices de tourisme, des organismes spécialisés, des bureaux de guides ou d’accompagnateurs en montagne,
    • Attention, les sentiers d’été ne sont pas forcément praticables l’hiver et vos temps de parcours peuvent être nettement allongés. De plus la nuit tombe tôt en hiver.
  • Préparez et vérifiez votre équipement :

    • Chaussures montantes, adaptées à la pratique de la raquette si possible, sinon de randonnée à pied,
    • Chaussettes chaudes,
    • Pantalon épais de type randonnée,
    • Pour le haut : privilégier plusieurs couches, avec une veste imperméable,
    • Gants ou moufles (plus chaudes en général),
    • Bonnet, lunettes de soleil protégeant latéralement, crème solaire protectrice à fort indice,
    • Sac à dos, gourde (bien s’hydrater dans le froid est une nécessité), coupe faim,
    • Petite pharmacie incluant une couverture de survie,
    • Carte, boussole, altimètre si vous en faites par vous-même,
    • DVA, sonde et pelle.
    • Raquettes et bâtons,
    • Téléphone et sifflet pour avertir les secours en cas de besoin.
  • Prévenez votre entourage de l’itinéraire prévu, de la liste des participants et des horaires envisagés.

  • Ne partez jamais seul en montagne. Si vous recherchez un encadrement, préférez le milieu professionnel (guides, accompagnateurs…) ou, si vous êtes licencié, optez pour une sortie organisée par le milieu associatif et encadrée par des moniteurs bénévoles des fédérations.

  • En cas d’accident, prévenez immédiatement les secours et portez assistance aux victimes.
    Le numéro d’appel d’urgence est le 112.

    Si aucun contact téléphonique n’est possible, utilisez votre sifflet : 3 ou 6 coups de sifflet, puis une pause d’une minute, et répétez ce signal autant que nécessaire.

Pour plus d’informations :

www.preventionhiver.sports.gouv.fr